Le VAF récompensé à L.A. pour « Mort d’une ombre »

Le Fonds Audiovisuel de Flandre (VAF) a reçu le International Shorts Visionary Award à Los Angeles lors de la cérémonie de remise des prix Shorts Awards de ShortsHD. Ce prix couronne les efforts pour la mise en œuvre et la promotion d’un court métrage. ShortsHD a choisi de remettre son prix au Fonds Audiovisuel de Flandre pour souligner la qualité du travail effectué par le VAF pour le court métrage flamand qui, en combinaison avec la nomination aux Oscar pour Mort d’une ombre (Dood van een schaduw), constitue une étape décisive dans la valorisation du secteur du court métrage en Europe.

 

Cette récompense arrive à point nommé pour le VAF qui fêtait ses 10 ans d’existence en 2012 et commence 2013 en beauté avec la nomination aux Oscar du court métrage Mort d’une ombre (Dood van een schaduw). Les membres du Jury de ShortsHD ont d’ailleurs souligné qu’au cours de ces 10 dernières années ce ne sont pas moins de quatre courts métrages belges qui ont été nominés et que tous ceux-ci ont bénéficié du soutien du VAF: Fait d’hiver de Dirk Beliën, Tanghi Argentini de Guido Thys, Na Wewe de Ivan Goldschmidt (en coproduction) et Mort d’une ombre (Dood van een schaduw) de Tom Van Avermaet.

 

 

Le jury mentionne également l’historique belge dans l’art de mettre des récits en scène et l’expertise qui va de pair avec celui-ci. Il souligne également les méthodes de travail du VAF: ‘Depuis plus de 10 ans, le Fonds Audiovisuel de Flandre soutien et promeut le court métrage et lui assure une vitrine internationale. Ceci a permis au cinéma flamand de se faire connaître loin au-delà de ses frontières avec le succès actuel qu’on lui connaît, en témoigne la nomination aux Oscar pour Mort d’une ombre (Dood van een schaduw). En dépit des réductions de budget constantes dans les financements publics européens, le VAF a réussi à construire des bases solides pour assurer un avenir au secteur du film flamand et ceci dans une région qui ne compte que 6 millions d’habitants.’

 

Selon Pierre Drouot, directeur-intendant du VAF, ‘ce prix est une reconnaissance non seulement de la qualité des cursus offerts dans les écoles de cinéma en Flandre et du talent d’une nouvelle génération de réalisateurs, mais aussi de l’importance d’initiatives telles que le Festival International du Court Métrage de Louvain et des mesures de soutien engagées par le Fonds Audiovisuel de Flandre. Mais tout ceci n’est qu’un début… attendez de voir la suite!’

 

Christian De Schutter de Flanders Image, la cellule de promotion du VAF, a reçu le prix en mains propres au nom du VAF. Après avoir remercié les créateurs et les acteurs des films sans qui rien ne serait possible, il a également remercié le Gouvernement Flamand qui continue à encourager le VAF à faire la différence.

 

 

ShortsHD, la chaîne numérique entièrement dévouée aux courts métrages, organise chaque année les ShortsHD Short Awards la veille de la cérémonie des Oscar. Les courts métrages nominés aux Oscar sont présentés à cette occasion (live action, animation et documentaire) en même temps qu’une série de prix.

Parmi les autres personnes et organismes qui ont reçu des prix cette année, on peut citer Telenet, l’animatrice Joan Gratz, l’acteur Martin Freeman (Love Actually), l’actrice Julia Louis-Dreyfus (Seinfeld, 30 Rock), qui n’était pas présente mais avait préparé un message vidéo, le réalisateur/acteur Matthew Modine (The Dark Knight Rises) et Nik Powell (directeur du National Film and Television School, producteur The Crying Game, Calendar Girls).

Le réalisateur de Mort d’une ombre, Tom Van Avermaet, était également présent à la cérémonie et comme tous les autres nominés aux Oscar, il a reçu un prix qui se présente sous la forme d’un ‘clap’.

Demain soir, le film remportera peut-être un premier Oscar belge. Croisons les doigts pour Tom, Matthias Schoenaerts qui interprète le rôle principal de ce véritable chef d’œuvre de SF romantique et Marc Umé le patron de Digital Graphics. La société d’Angleur a réalisé les effets spéciaux du film.

 

Check Also

De l’horreur psychologique au programme d’« Immaculée » !

Ce film, que l’on annonce « terrifiant », sortira ce 20 mars en Belgique. Accrochez-vous …