JCVD prend le box-office belge en otage

Les années 80 crient vengeance. Et Jean-Claude Van Damme effectue sur les écrans belges un retour tonitruant. Expendables 2, dans lequel il mène la vie dure aux braves héros américains emmenés par Sylvester Stallone,  reste pour le second week-end de suite, largement en tête du box-office belge.

Le croiriez-vous? Le film a accueilli deux fois plus de spectateurs que Step Up 4, numéro 2 au box-office.  Rebelle, de Pixar, complète le trio de tête.

 

Le cap du million d’euros a déjà été atteint en Belgique pour “Expendables 2”, soit plus de 150.000 spectateurs au compteur.  Après dix jours d’exploitation au cinéma, cette performance place le film en position d’être un des grands succès d’une année sans ténor pour déchaîner les passions.

 

En Belgique, cette suite fait beaucoup mieux que le premier film de la série, réalisé par Sylvester lui-même. Ce n’est que justice puisque:

1. Ce numéro 2 est de l’avis général bien meilleur

2. JCVD n’était pas à l’affiche du 1.

 

Après le même nombre de jours d’exploitation, “Expendables 2” dépasse d’environ 20% la somme de spectateurs du premier épisode.

 

Porté par tous les vétérans du film d’action (Sylvester Stallone, Arnold Schwarzenegger, Chuck Norris, Jet Li et Bruce Willis, entre autres) et leurs successeurs (Jason Statham, en tête) sagement rangés aux côtés de notre héros national, le long-métrage de Simon West continue, par ailleurs, d’enregistrer de fantastiques performances en Europe et outre-Atlantique.

Aux States, The Expandables a largement dominé le quatrième volet des aventures de Jason Bourne. Qui s’y attendait? Il remboursera facilement son colossal budget de 100 millions de dollars et devrait réaliser un score mondial qui ressemble à celui d’Expandables, premier du nom qui avait quand même emmagasiné, sur la durée, 275 millions de dollars. De qui faire défaillir les producteurs belges.

 

 

A quand un grand thriller d’action à travers la Belgique opposant JCVD, Benoit Poelvoorde et Matthias Schoenaerts?

Fabrice du Welz vient de finir le tournage de Colt.45, il a deux semaines libres pour écrire le scénario. Y a-t-il un producteur devant son écran pour relever le gant?

 

Voyez ICI la présentation du film avec bande-annonce

 

Check Also

« La ballade » de Kirill Serebrennikov le mène à Cannes !

Adapté du roman à succès d’Emmanuel Carrère, Limonov, The Ballad, le nouveau film du cinéaste …