… José-Luis Peñafuerte, Jean-Jacques Rausin, Gaetan Bevernaege et les Nexus Brothers (Sylvain Goldberg et Serge de Poucques)

Deux réalisateurs qui devraient tourner bientôt un premier long de fiction pour le grand écran, un acteur qui nous fait mourir de rire dans la bande-annonce des Machins et un duo de producteurs, la révélation des Magritte 2013 avec 10 nominations pour trois films.

Leurs points communs ? Ces trois-là sont belges et nous parlent de 2013.

 

 

José-Luis Peñafuerte

Premier lauréat du Magritte du documentaire, en 2011 pour Les Chemins de la Mémoire, José-Luis Panafuerte a des projets, des passions, des envies et des combats qu’il entend mener…

 

Ce que j’attends de l’année 2013? Ça sera l’année ou je termine, enfin, le scénario de mon prochain long métrage de fiction. L’adaptation du roman « La Grand Voyage » de Jorge Semprun (scénariste de Costa Gavras, Alain Resnais, Joseph Losey,…). Un récit fort (et très cinématographique), qui raconte le voyage en train, de quatre jours et trois nuits, vers le camp de concentration nazi de Buchenwald en 1943.

 

2013 sera aussi l’année ou je terminerai le documentaire qui relate le parcours humain et cinématographique du cinéaste belge Thierry Michel. Un projet qui fait partie de la collection « Cinéaste d’aujourd’hui » qui vise à faire découvrir les cinéastes de chez nous.

 

Pour 2013 je souhaite que le travail du directeur de la photographie, et ami, Rémon Fromont soit récompensé au Magritte 2013, non seulement pour son magnifique travail sur le film de Chantal Akerman « La Folie Almayer », mais également par rapport à son parcours dans le cinéma belge depuis plus de trente ans. Et j’espère aussi qu’en 2013 le cinéma belge continue sa progression pour toucher un plus vaste public.

 

Et finalement, j’espère qu’en 2013 l’économie mondiale reprendra des forces, et que tout un pan de la société retrouvera l’espoir, le goût à construire la vie… et l’envie d’aller au cinéma!

 

 

Jean-Jacques Rausin

Comédien désopilant, savoureux second rôle du cinéma belge, il a le potentiel pour sauter le pas. En 2013? On dirait bien…

 

Mon projet marquant de 2013 sera pour moi le tournage de Je me tue à le dire de Xavier Seron. Ce sera la première fois que je tiendrai un premier rôle dans un long-métrage. C’est l’aboutissement de plusieurs collaborations (courts-métrages) et de plusieurs années de complicité avec le réalisateur.

J’espère, cette année, interpréter des rôles de plus en plus variés, J’aimerais m’aventurer vers des personnages que je n’ai jamais eu l’occasion d’incarner.

J’ai également envie cette année de concrétiser des projets plus personnels comme l’écriture. J’ai déjà commencé pour le théâtre avec la création Quand je serai figurant (Spectacle co-écrit avec Térence Rion et Maxime Donnay) que l’on joue actuellement.

On sera le 13 et le 14 février à Bruxelles à « la Cellule 133 ».

Au plaisir de vous y voir. Excellente année à tous!

 

 

 

Gaetan Bevernaege

Son BXL/USA, profilé pour les télévisions a fait un petit tour dans les salles belges en 2012. Il prépare un autre long métrage sur un registre identique: drôle, mais poétique, tendre et attachant. Directement pour le cinéma. On attend avec une certaine impatience de découvrir ce prochain délire.

 

Alors vu que la Terre tourne toujours, que se souhaiter pour ce Nouveau Monde ?!

 

2 fois plus de belgitude au cinéma…

le taux de morosité en Europe qui baisse à 0%  … Du jamais vu !

1 avenir et une météo favorable.

Une rencontre du 3e type pour tous.

 

bOnne année CinevOx  ;°))

 

 

Sylvain Goldberg et Serge de Poucques

 

Ces deux-là ne se ressemblent pas; mais ils se complètent. Ils forment Nexus Factory et viennent de semer le trouble dans le landerneau du cinéma belge en enfilant 10 perles sur leur collier des Magritte. Dead Man Talking, leur bébé est le champion des nominations et Déborah François et Jérémy Rénier sont cités pour des longs métrages qu’ils ont coproduits, une autre de leurs spécificités.  La liste de leurs projets est juste hallucinante…

 

 

Plusieurs de nos coproductions vont sortir sur les écrans en 2013 : « Boule et Bill » qui a été tourné en grande partie en Belgique, « Des gens qui s’embrassent » de Danièle Thomson (du tournage belge dans ce film aussi), « Au bonheur des ogres » de Nicolas Bary, et « Le jour attendra » tourné, là encore, presque totalement en Belgique.

 

Nous avons pas mal de projets actuellement en chantier :   « SAMMY & Co », une série d’animation (52×13′), basé sur les personnages des films de Ben Stassen (en coproduction délégué avec la société française Zagtoon) , « Papa ou Maman », film réalisé par Martin Bourboulon (en coproduction délégué avec la société française Chapter2) ou le nouveau thriller de Fred Cavayé, produit par LGM, dont le tournage vient de s’achever, « Les garçons et Guillaume à table! » de Guillaume Gallienne et « Nénette » de Josiane Balasko.

Avec Partizan Films (Georges Bermann), nous travaillons également sur le film « Moonwalk », réalisé par Antoine Bardou-Jacquet (en coproduction avec Bidibul productions au Luxembourg)

 

En 2013, poussés par le succès de Dead Man Talking, nous mettrons l’accent sur la production de longs-métrages majoritaires, ainsi que sur des productions européennes, à destination du marché international (fiction ou animation).  Mais nous prenons actuellement beaucoup d’initiatives pour créer des productions majoritaires belges originales. Nous avons par exemple mis sur pied une équipe d’auteurs d’horizons et univers différents, qui collaborent et travaillent ensemble. Ces scénaristes échangent leurs idées et s’enrichissent mutuellement :  4 films sont en cours de développement au sein de ce pôle d’écriture.

 

Un certain nombre d’autres développements sont en cours avec différents auteurs et réalisateurs belges ou étrangers: « Le Théorème de Cupidon », adaptation du roman d’Agnès Abécassis, réalisé par Maurice Hermet;  « Golem », film en anglais, réalisé par Gérard Pullicino, librement inspiré du roman de Marek Halter « Le Kabbaliste de Prague » et « Le Rêve Américain », une pure comédie écrite par François Vincentelli et Olivier Sitruk. Aussi au programme « AnimaL », film en anglais de Frédéric Dumont, en coproduction avec Evzen W. Kolar,  « Cellblock », film en anglais de Guillaume Lubrano, en coproduction avec WE Prod.

 

Et ce n’est pas tout; nous pouvons déjà annoncer, également en écriture/développement, une comédie de et avec Jean-Luc Couchard, et « Killing Cruise », de et avec Charlie Dupont, Tania Garbarski, Lionel Jadot et Frédéric Etherlinck.

 

Plus « Escort », une série de fiction très originale de 10 x 52′ en coproduction avec Shanonblue Productions et LGM.

 

Par ailleurs, cerise sur le gâteau, avec notre fidèle partenaire Luxembourgeois Bidibul Productions, nous préparons plusieurs projets, dont le prochain film de Patrick Ridremont, en coproduction avec la société Atypik Films.

 

Tisser des liens forts, basés sur la confiance mutuelle, pour accompagner nos artistes sur du long terme, voilà notre ambition systématique.

 

2013 devrait être un grand cru!!

Check Also

César 2024: les nominations belges!

L’Académie des César vient d’annoncer les nominations de la 49e édition, qui se tiendra le …