Olivier Gourmet
Politiquement (in)correct

Les élections françaises approchent. Qui de Françoise Hollande ou Nicolas Sarkozy sera le prochain président des Français? Et, surtout, qui sera le troisième homme, celui qui aura entre les mains le sort des deux autres à l’issue du premier tour? François Bayrou ou Jean-Luc Mélenchon? À moins que, l’invité-surprise soit Pierre Hénaut….

 

Une agence de communication, décidée à utiliser la politique comme tremplin à sa renommée, jette son dévolu sur Pierre Hénaut, élu de province intègre et dévoué, et candidat improbable à la présidentielle. Façonner l’image du prétendant à l’Élysée, voilà le job de Thierry Giovanni patron de l’agence, et de ses collaborateurs : Noémie, Fred et Olivier. Ils sont persuadés de pouvoir métamorphoser Pierre Hénaut en bête médiatique. Car après tout, ils savent vendre n’importe quoi, alors pourquoi pas lui ? Pour le faire monter dans les sondages, ils sont prêts à tout, y compris à user des méthodes les plus douteuses…

 

Hénaut Président est à l’origine une série télévisée française en 70 épisodes de quatre minutes, créée par Michel Muller et diffusée à partir 2007 sur Paris Première. Elle a donné naissance à un remake américain: The Handlers où on suit la résistible ascension d’un candidat incarné à l’écran par Bryan Cranston, le fabuleux héros de Breaking Bad.


D’une campagne électorale à l’autre, la série est devenue un long métrage. Avec toujours Michel Muller devant et derrière la caméra. Mais l’humoriste s’est entouré de recrues de choix pour passer le cap du grand écran. Son équipe de com’ hors normes est emmenée par Olivier Gourmet qui se spécialise dans la politique française. Après son rôle de ministre de transport dans L’Exercice de l’Etat qui lui a valu une récente nomination aux César du cinéma français, le voilà prêt à faire de SON candidat le troisième homme de la présidentielle.

Timing rêvé, Hénaut Président sort en France le 21 mars 2012 à quelques semaines du premier tour de la présidentielle. Jetez un coup d’œil à la bande-annonce , elle est jubilatoire.



 

Check Also

« Julie zwijgt »: to speak or not to speak

Leonardo van Dijl présentait ce samedi en première mondiale à la Semaine de la Critique …