Bouli dans tous ses états
La caissière fait des prix

Tous les jours, nous vous proposons nos [Telex], des infos disponibles en primeur sur notre page Facebook ! Pour ne rien louper de l’actu du cinéma belge, n’oubliez donc pas de nous y rejoindre.

Après une parenthèse motivée par les Film days, puis le FIFF namurois, qui ont captés toute notre attention, voici le best of de retour sur le site. En Belgovision.Ce lundi 24 octobre, c’est déjà le volume 13 de la compile la plus exclusive du cinéma belge

Et toujours en mode extended. C’est plus copieux, plus calorique, bifluoré et enrichi au calcium. Très nourrissant, donc. Et excellent pour la santé.

La page Facebook vous a mis l’eau à la bouche, le site vous tend la fourchette….

Au menu, cette semaine, des prix remportés par des films flamands, une couv’ très classe pour Bouli, une caissière qui tribule et les premières images d’un film prometteur.

 

 

[Telex] – Ca sent la chair fraîche par ici – Consécration populaire, Bouli Lanners est en couverture du magazine Psychologies ce mois-ci ! Le grand public qui ignore peut-être encore qui il est peut ainsi découvrir notre joyeux metteur en scène en toute liberté. N’empêche: avec sa barbe rousse et fournie et son petit sourire sarcastique, le Bouli incarnerait l’Ogre du petit Poucet sans maquillage complémentaire. Alors quand le magazine pousse le vice jusqu’à titrer : « Moi, je me nourris des gens », ne vous étonnez pas que les enfants se mettent à pleurer devant le rayon librairie du supermarché…

Petit extrait? Allez…  : « Ah si tout le monde était comme Bouli; le monde serait plus beau. «Ultranova», «Eldorado» et «Les Géants» sont tournés dans la marge et pourtant la Wallonie n’a jamais été aussi belle. Comme un coin secret d’un national park américain. Ses personnages, un petit dealer paumé, des ados abandonnés par leur mère, sont un peu glauques à première vue. Mais Bouli, à l’instar de Wenders ou de Malick, apprend aux spectateurs à voir au-delà de la première impression, à y regarder à deux fois pour débusquer la beauté. Des paysages bien sûr, mais plus encore des gens. »

 

 

 

 

 

 

 

 

[Telex] – Le cinéma dans tous ses états – Le Montana est un état du Nord des États-Unis, en bordure du Canada. C’est aussi le nom de famille d’une chanteuse schizophrène en vogue sur Disney Channel ou le personnage mythique de Scarface, dynamité par Al Pacino dans l’opéra meurtrier de De Palma. Bientôt, dans l’inconscient collectif, ce sera également le nouveau long métrage du Belge Stéphane Streker, son deuxième après Michael Blanco. Un film noir qui parle du foot (tiens, comme le prochain Benoit Mariage), avec un casting d’enfer: l’intense Vincent Rottiers, l’incroyable Reda Kateb (retenez bien ce patronyme) et l’omniprésent et incontournable Olivier Gourmet. Le premier teaser (à voir ici) est en ligne. Et met l’eau à la bouche.

 

[Telex] À la caisse ! – « Les Tribulations d’une Caissière », coproduit en Belgique par Nexus Factory et largement tourné chez nous avec Déborah François dans le rôle principal sort en Belgique le 14 décembre. Le film est inspiré d’un blog à succès devenu un triomphe en librairie. Récemment, Ana Sam qui a transformé son quotidien derrière la caisse enregistreuse d’un supermarché en best-seller a pu voir le long métrage en exclusivité. Comme elle adore raconter sur le Net tout ce qu’elle vit et ressent, vous pouvez découvrir ici ses premières impressions. Très positives ! Surtout pour Déborah qui l’incarne à l’écran et qu’elle trouve « dans le ton du début à la fin. » Beau compliment !

 

 

 

 

 

[Telex] – Envahisseur! Provost-cateur ! Triomphateur !  – Après avoir été sélectionné aux festivals de Venise, Toronto et de San Sebastian, L’Envahisseur , premier long métrage de Nicolas Provost était présenté cette semaine au festival de Flandre à Gand.  Verdict? Un grand schelem ! Issaka Sawadogo a remporté le prix du meilleur acteur tandis que le film remportait le prix Delerue de la meilleure musique/Sound Design et le Focus Film Award Jo Röpcke (trophée remis chaque année par l’hebdomadaire Knack).  L’Envahisseur sort le 23 novembre dans toute la Belgique.

 

[Telex] – Big in Japan – Vanja Alcantara, la réalisatrice de Beyond The Steppes vient de remporter le prix de la meilleure réalisatrice au festival Skip City Int’l D-Cinema Festival de Saitama. Saitama se trouvant au Japon, juste à côté de Tokyo. Même si cette manifestation se déroule très loin d’ici et que vous n’en avez peut-être jamais entendu parler il est important de préciser qu’il s’agit d’un événement nippon majeur et que le jury est toujours constitué d’éminentes personnalités.  Pour rappel, Beyond The Steppes a déjà remporté le prix du jury au festival de Marrakech et son actrice principale, Agnieszka Grochowska a décroché le prix de la meilleure actrice de l’année aux derniers Vlaamse Filprijzen.

 

Check Also

Un nouveau « Seigneur des Anneaux » en 2026 !

Andy Serkis, interprète de Gollum, va réaliser, et toujours dicter ses mouvements au personnage en …