BNP Paribas Fortis Film Days
La Fée ouvre les Cinevox Happenings

Les BNP Paribas Fortis Film Days ont donc démarré hier à travers tout le pays. À Bruxelles, les yeux et les oreilles des fans de cinéma belge étaient concentrés sur l’écran du Grand Eldorado de l’UGC de Brouckère pour une avant-première fort classieuse de La Fée, le troisième long métrage d’Abel, Gordon et Romy. Si le Français Bruno Romy était resté en Normandie, Fiona et Dominique étaient eux au rendez-vous pour rencontrer leur public.

 

 

 

 

 

Une soirée au Grand Eldorado? La classe !

 

 

Au bar de l’UGC de Brouckère, Cineart qui distribuera La Fée en Belgique dès la semaine prochaine a rassemblé quelques invités. On respira un grand coup et on rit un peu avant de plonger dans l’arène.

 

 

 

Fadila Laanan, Ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles était venue à titre privé défendre un long métrage qu’elle adore et soutient avec enthousiasme depuis ses prémices. L’occasion d’une photo de famille !

 

 

Cette première avant-première francophone des Cinevox Happenings est l’occasion d’expliquer aux nombreux spectateurs présents dans la salle ce qu’est Cinevox. Un défi lancé sur le Net et sur les écrans numériques le 11 mai dernier, jour de l’ouverture de Cannes, en même temps que La Fée se révélait au monde donc. Belle convergence. En cinq mois, les deux projets, ont parcouru un long chemin et, se sont croisés à plusieurs reprises (comme ICI avec notre deuxième Grand Écran).

 

 

Avant le film, le réalisateur André Buytaers, ancien président de la SACD a remis à Fiona et Dominique le prix 2011 de l’institution, décerné par les auteurs belges.

 

 

Fiona et Dominique n’aiment pas particulièrement les honneurs, mais ils ont maintenant l’habitude de présenter leur film au public. Ils rentrent tout juste d’une incroyable tournée française (le film est déjà sorti là sous les hourrahs de la critique), assortie d’une date unique en Suisse et d’une escale au festival de Melbourne où La Fée était proposée aux cinéphiles australiens. L’occasion pour Fiona de retrouver le pays où elle est née et où elle n’était pas retournée depuis ses onze ans.

 

 

 

À l’issue de la projection, Cineart avait organisé une très chic fin de soirée au Théâtre National. L’occasion de discuter avec Fiona et Dominique toujours très disponibles et qui nous ont régalés d’anecdotes croustillantes sur le tournage. L’opportunité aussi pour des techniciens qui ont participé au film de se revoir… ou de se rencontrer : certains ont participé à des phases très différentes.  Pas la peine d’ajouter que la bonne humeur était au rendez-vous.

 

 

 

 

 

Pour tout savoir de La Fée, ne manquez pas notre interview mixte avec les réponses du duo en vidéo.

 

 

Check Also

Un « Scream 7 » confirmé, mais sans Jenna Ortega !

  Retenue par le tournage de la deuxième saison de la série Wednesday, Ortega ne …