Abel et Gordon : Un cinéma gastronomique

Certains films font le plein sur un buzz. Ou sur un heureux malentendu.

La carrière d’Abel et Gordon, elle, se développe harmonieusement de film en film.

Les trois artistes (n’oublions pas Bruno Romy) voient leur notoriété grandir, leur public devenir plus fourni, fidèle et convaincu.

Parce que leurs films sont intemporels? Parce qu’ils sont exigeants?

Fiona Gordon se risque à la comparaison gastronomique : Resto **** vs Fast food, c’est ainsi qu’elle défend sa vision de l’art.

Check Also

Capsule #123: « Il pleut dans la maison »

Ce mois-ci dans We Love Cinema, rendez-vous avec l’équipe de Il pleut dans la maison: …