« Retiens-moi ! » « Court toujours ! »

Une soirée de projection de courts métrages? Soit… Ce n’est pas particulièrement détonnant. Mais celle-ci est engageante dans le sens où l’argent récolté permettra… de créer un autre film. Explications, casting et localisation des festivités.

 

La démarche est sympathique et la mobilisation fort efficace. Les réseaux sociaux, quelle formidable invention ! À la base, un trio : Frédérique Massinon, Julien Cherpion et Jeanne Scahaise. Avec la folle envie de réaliser un nouveau court métrage : Retiens-moi. Écrit par l’actrice Frédérique Massinon, il sera prochainement réalisé par Jeanne.

 

Comme ce sont les fonds qui manquent toujours le plus, Frédérique a eu l’idée de demander à quelques- amis, de les rejoindre pour une projection collective qui réunirait pas mal de spectateurs pour une fin de saison festive au cœur de Bruxelles. L’argent récolté servira à mettre en chantier le nouveau projet. Les trois se sont lancés à corps perdu dans l’aventure. Avec succès.

 

 

Car l’intuition est brillante : les amis en question ont des carnets d’adresses bien remplis. Ils s’appellent Nourredine Zerrad, Thierry Uyttenhoven, mais aussi Tania Garbarski et Charlie Dupont. Cerise sur le gâteau, ils seront présents ce vendredi.

 

Au programme, sur l’écran, on (re)découvrira donc six courts métrages peu diffusés jusqu’ici au cinéma.

Et Caetera (photo ci-dessous) et Seule (photo ci-dessus), réalisés par Jeanne Scahaise
Madame Papa de Tania et Sam Garbarski
Pierre Papier Ciseaux réalisé par Charlie Dupont
Motorhome de Thierry Uyttenhoven
My Basement de Noureddine Zerrad


 


La manifestation se déroulera à l’espace Magh, 17 rue du poinçon à 1000 Bruxelles.
L’ouverture des portes se fera à 18h30. Deux projections seront ensuite organisées. La première à 19h30 et la deuxième à 21h30. Le prix d’entrée sera de 6 euros. Toute la soirée, un bar sera à la disposition des cinéphiles.
Il reste encore quelques places, mais il est impératif de confirmer sa venue ainsi que celle de tous vos amis à l’adresse suivante retiensmoifilm@gmail.com. En précisant l’heure de la séance à laquelle vous voulez assister.

Vous pouvez aussi rejoindre la page Facebook, ici

 

La jeune Jeanne Scahaise est une espèce de stakhanoviste enragée. Fille d’une actrice et d’un metteur en scène de théâtre, elle a toujours vécu sur les planches.

Après un parcours classique, mais très consciencieux (élocution, déclamation,  cours d’art dramatique de l’académie de Uccle et Bruxelles), elle est admise en 2010 au Conservatoire Royal de Bruxelles. Malgré sa passion pour le théâtre et le cinéma, elle entreprend des études universitaires en littérature, jusqu’à un Master qu’elle soutiendra en 2012.

Au fil de ses années de créations, interprétations, Jeanne va  néanmoins découvrir sa véritable passion : le cinéma.
D’abord en tant qu’actrice. Normal ! Dès 2008, elle joue Agathe dans le long métrage Maternelle. L’année suivante, lors d’une expérience d’assistance à la mise en scène, elle contracte le virus de la réalisation et commence à écrire une trilogie dont elle réalise le premier volet en 2010. En 2012, en plus de clore cette aventure, elle va adapter un scénario imaginé par son actrice-fétiche Frédérique Massinon.

Maintenant qu’elle a une vision claire de sa future carrière, Jeanne a décidé de rejoindre une école de cinéma pour s’y perfectionner en réalisation. Stakhanoviste, on vous dit.

Et cetera et Seule seront donc proposés vendredi. L’occasion de s’immiscer dans l’univers de cette demoiselle assez fascinante.

 

 

Les habitués de Cinevox connaissent déjà Pierre, Papier, Ciseau, unique court métrage réalisé jusqu’ici par le brillant Charlie Dupont et disponible sur notre site (ici) depuis quelques mois (mais sur grand écran, c’est toujours beaucoup mieux) et Monsieur Papa que son épouse Tania Garbarski a coréalisé avec son célèbre papa (voir ici des photos du tournage du nouveau film de Sam, My friend Vijay).

Monsieur Papa fut présenté en septembre 2011 ans la grande salle de l’UGC de Brouckère dans le cadre des Cinevox happenings (BNP Paribas Fortis Film days). En avant programme de BXL/USA.

 

 

Motorhome de Thierry Uyttenhoven (à ne pas confondre avec Mobile Home de François Pirot, ni avec Torpedo qui parle beaucoup de ce genre de véhicule) a été projeté  au dernier BIFFF où il a remporté le prix de la Sabam, un moment que vous pouvez revivre ICI, bande-annonce comprise.  Produit, lui aussi par Noonz, My Basement de Noureddine Zerrad (ici) est un huis clos entre deux hommes, une victime et son bourreau. Mais qui est l’un et qui est l’autre?

 

Au-delà des films eux-mêmes, cette soirée sera l’occasion de croiser des têtes connues, pas mal de gens fort sympathiques et de discuter cinéma autour d’une boisson fraîche puisqu’on entrevoit enfin l’arrivée de l’été. Tout va bien…

 

Check Also

« Il pleut dans la maison », le dernier été

Remarquée avec son magnifique documentaire Petit Samedi, présenté à Berlin, lauréat du Magritte, et du …