Couleur de Peau : Miel
Un nouveau portail : En quête de soi

Pour accompagner la sortie du film Couleur de peau: Miel réalisé par Jung et Laurent Boileau (sorti en juin dernier), le producteur belge Artémis Productions a proposé d’emblée un site Internet fort joliment agencé dont nous avons déjà parlé ICI.

 

Pour prolonger les thématiques et questionnements abordés dans le film, un nouveau portail web interactif original appelé « Enquête de soi » a été mis en ligne récemment.

Ces deux projets ont été mis en œuvre avec une bourse Wallimage Crossmedia, une opération qui nous a déjà valu des expériences interactives brillantes comme celles menées autour des films Il était une fois une fois, Bye Bye Blondie ou Torpedo. En attendant, celles qui accompagneront les sorties de Dead Man Talking et Le Magasin des Suicides et la diffusion de The Spiral en TV.

 

 

Issu d’un roman graphique créé par Jung en 2008, le film d’animation Couleur de peau: Miel raconte l’histoire d’un Coréen adopté à 5 ans par une famille belge dans les années ‘70. Il s’agit du récit autobiographique de l’auteur qui y relate son enfance et son adolescence dans une famille nombreuse du Brabant Wallon. À 45 ans, devenu auteur de BD, Jung retourne pour la première fois dans son pays natal dans le but de retrouver ses parents biologiques. Ses nombreux doutes et questionnements jalonnent son œuvre, le fait d’être d’ici et d’ailleurs en même temps, d’être blanc à l’intérieur, jaune à l’extérieur.

 

 

C’est précisément ces interrogations qui vont se prolonger dans ce portail interactif, fait d’échanges et de partage autour de l’adoption internationale et des thématiques qui en découlent : le déracinement, la recherche de ses origines, de son identité. Pas seulement dans le cadre de l’adoption, mais aussi des familles recomposées, des mixités, de toutes ces personnes vivant avec plusieurs cultures, plusieurs identités.

 

Le portail se divise en trois parties :

 

Une première partie réunit des dossiers personnels où les participants pourront se créer un profil à l’image des dossiers d’adoption, y ajouter des photos et ainsi partager leur identité.

 

La deuxième partie est un blog animé -dans un premier temps- par deux rédacteurs :

 

Tanguy Verraes : Belge d’origine coréenne  a présidé de 1998 à 2002 l’ASBL ‘Korea Belgium Association’ (KoBel) qui réunissait de nombreux adoptés belges d’origine coréenne. Depuis 2007, il siège comme ‘Représentant des adoptés’ au sein du CoSA (Conseil Supérieur de l’Adoption).

Bénévole actif dans le secteur associatif, il a cofondé la fondation privée « Europa Korea » qui promeut les relations socioculturelles entre la péninsule coréenne et l’Europe. Il tient son blog « d’humeur » depuis 2006.

Professionnellement, chimiste de formation, il gère des programmes européens de recherche dans le domaine des sciences de la vie.

 

Baudouin Massart : Bruxellois « d’adoption », papa de deux enfants adoptés (Thaïlande et Belgique), et représentant des adoptants au Conseil supérieur de l’adoption (CoSA) depuis 2010. Historien de formation, il travaille tout d’abord comme journaliste free-lance et comme documentaliste pour des documentaires audiovisuels. Actuellement, il est journaliste et rédacteur en chef d’Alter Echos, bimensuel spécialisé dans l’actualité sociale, et écrit également des nouvelles noires.

 

 

Dans un second temps, le blog sera rejoint par une spécialiste de l’adoption dans le secteur psycho médical.

Les premiers articles traiteront des souvenirs perdus, ces réminiscences inconscientes des enfants adoptés de leur vie ante-adoption, et des craintes que l’on peut avoir en tant qu’adoptant. Deux nouveaux articles paraîtront chaque mois et ce, pendant au minimum une année complète.

Le lecteur pourra réagir aux articles, soit via un profil Facebook, soit via un profil créé pour l’occasion.

 

La troisième partie du site est la partie Récits. Elle invite les internautes à partager une histoire personnelle, l’illustrer par des photos ou de la vidéo et la soumettre à la communauté du portail. L’histoire de Jung dans le film est une histoire parmi d’autres tout aussi drôles, dures ou touchantes. Ces récits pourront également être commentés.

Une attention particulière sera portée à la confidentialité des profils et à la médiation des propos pour éviter les abus éventuels.

 

 

Enfin, Jung participera activement au portail en proposant d’illustrer une fois par mois un récit qu’il aura choisi. L’auteur recevra alors le dessin original de Jung.

 

Un espace FAQ (Foire aux Questions) permettra de donner des réponses à des questions précises et factuelles. Un espace de liens permettra d’orienter les visiteurs vers d’autres sites liés aux thématiques.

 

Un tel portail structuré pour les adoptés est unique en Belgique et en Europe. Le projet cible la Belgique francophone et la France, et plus globalement la francophonie.

 

Avec un graphisme chatoyant et sensuel, le portail se veut avant tout un site vivant de partage d’émotions, via des récits et des expériences suscitant des réactions, ouvert aux adoptés, adoptants et tout qui s’intéresse à cette thématique universelle.

 

Une excellente initiative qui perdurera après que le film ait disparu des salles et qui fédère déjà énormément d’intérêt.

 

 

Check Also

Les docs pré-sélectionnés pour les Magritte 2024

Qui succèdera à Soy Libre de Laure Portier et Arbres de Jean-Benoît Ugeux? On connaît …