Cinevox et Cannes
17.280 minutes inside !

Pour son deuxième festival de Cannes, Cinevox a tout mis en œuvre pour  vous offrir une couverture originale et très complète. Intensité maximale pendant onze jours.  Elle se focalisera sur les films belges, bien sûr, mais aussi sur l’odyssée cannoise de quelques-uns de nos représentants les plus enthousiastes.

 

 

 

Matthieu Reynaert, qui a coscénarisé À Perdre la raison avec Joachim Lafosse nous offrira un journal quotidien pendant toute la durée de son séjour sur la Croisette. Matthieu connaît les lieux, mais il les abordera pour la première fois en tant qu’artiste et nous confiera ses impressions, nous parlera de son stress, de la projection et des rencontres qu’il fera là-bas. Ce sera notre insider de luxe et vous pouvez compter sur la fulgurance de sa plume caustique pour nous amuser et nous divertir.
Son témoignage sera publié dans la rubrique « Exclusif » à la manière d’un blog qui formera au bout du compte un formidable récit de cette expérience forcément unique.

 

[David Lambert par Marianne Grimont]

 

Nous suivrons aussi tout particulièrement le voyage cannois de l’équipe de Hors les Murs. Depuis des mois, nous suivons le film avec attention et nous sommes très curieux de voir comment David Lambert va vivre la présentation de son premier long métrage. Nous donnerons également  la parole à son producteur, le très sympathique Jean-Yves Roubin qui sait qu’il joue gros pendant cette quinzaine.

 

Depuis que nous avons eu vent de son existence, nous sommes baba devant la folle aventure de la Namuroise Amélie van Elmbt qui a tourné son long métrage La Tête la Première sans aide financière. Elle nous a accordé une interview que nous publierons pendant le festival. Comme celle de son acteur principal, le volcanique David Murgia dont nous prétendons sans l’ombre d’une hésitation qu’il sera la grande star belge des prochaines années. Nous prendrons bien sûr des nouvelles de leur séjour sur la Croisette, car à l’Acid, il devrait se passer d’excellentes choses pour eux.

 

Et puis, naturellement, nous verrons avec Thomas Doret si la Croisette a beaucoup changé depuis l’an dernier et sa première apparition dans Le Gamin au Vélo.

Mais Cannes, ce sont aussi des réalisateurs, des producteurs, des acteurs qui s’y rendent pour nouer des contacts. Vanja d’Alcantara (Beyond The Steppes) y sera par exemple et nous racontera son voyage. Idem pour Sylvain Goldberg le producteur de Dead Man Talking qui va chercher des distributeurs étrangers pour le formidable long métrage de Patrick Ridremont.

 

 

À côté de cela, nous vous présenterons les films que nous avons vus et scannerons la presse internationale pour découvrir ce que la critique en a pensé. Pendant tout le mois de mai, vous aurez droit à des interviews vidéo d’Émilie Dequenne et Matthias Schoenaerts qui ont été très récemment réalisées.

 

Et si en cours de route nos représentants décrochent quelques prix, comptez sur nous pour vous le faire savoir.

 

 

Check Also

Bradley Cooper pas opposé du tout à un quatrième « Very Bad Trip »…

Même s’il a récemment multiplié les rôles hors-comédie ces dernières années (A Star Is Born, …