50° Nord au FIFF

Comme chaque année, Cinquante Degrés Nord a installé ses quartiers à Namur dans le cadre du Festival international du Film francophone et reçoit sur son plateau les comédiens et réalisateurs qui présentent cette année leurs films.

Voici, pour les amateurs de cinéma belge, les rendez-vous à ne pas manquer.

Notons que les cinq émissions ont été enregistrées dans une église désacralisée, sans public. Un fort joli écrin pour des émissions peut-être encore un peu plus intimistes que d’habitude.

 

Lundi 1er octobre :

Les invités : Frédéric Fonteyne et la comédienne Anne Paulicevich pour Tango libre. Leur succèderont Jan Hammenecker et Zacharie Chasseriaud, qui parleront eux aussi du film qui a  fait l’ouverture du festival.

Jan Hammenecker fait partie des acteurs qu’on reconnaît sans les connaître parce qu’ils sont abonnés aux seconds rôles marquants. Acteur aux multiples facettes, il brille dans les rôles de déjantés, spécialiste de la fantaisie décalée. A quatorze ans, Zacharie Chasseriaud est choisi par Bouli Lanners pour incarner Zak, héros des  » Géants  » qui mène cette échappée belle dans la nature de trois garçons, durant un été d’abandon familial.

 

Florian Berutti terminera l’émission pour son court métrage Tristesse animal sauvage produit par l’INSAS. Le rendez-vous de deux adolescents dans la forêt.

 

[Photos FIFF]

 

Mardi 2 octobre :

L’invité principal : Marc-Henri Wajnberg pour son long métrage Kinshasa Kids. Lui aussi en compétition pour le prix Cinevox. Le film raconte les aventures d’un groupe de Shégués (enfants des rues de Kinshasa), considérés comme sorciers, qui se battent contre la mafia des rues et qui forment un groupe de musique pour déjouer leur sort. On estime à 25 000 le nombre de ces gamins mis à la rue par des familles n’ayant plus les moyens de les nourrir.

 

David Murgia pour La tête la première, 1er film d’Amélie Van Elmbt. L’histoire d’une jeune femme, Zoé, en plein questionnement qui s’est mis dans la tête d’aller à la rencontre de son écrivain fétiche. En route, elle croise le chemin d’Adrien qui décide de la suivre. Une sorte de quête pour ses jeunes adultes assoiffés de liberté dans une société où ils ne trouvent pas leur place.

 

Mercredi 3 octobre :

 

Parmi les invités, Philippe Pierquin rédacteur de Cinevox qui explique le sens et le fonctionnement du projet fort apprécié des journalistes présents sur l’émission.  Le sujet sur Cinevox terminera l’émission.

 

Jeudi 4 octobre :

Les invités : Vincent Lannoo et Astrid Whettnall pour Au nom du fils. Quand une femme de foi, animatrice d’une tribune sur une station de radio catholique, dévouée à sa famille et à la souffrance du monde, est confrontée à la pédophilie des prêtres et au suicide de son fils, la croyance fait place à la rage et à la violence. On retrouve à l’affiche de ce film le talentueux Zacharie Chasseriaud (Les Géants, Tango libre).

 

 

Vendredi 5 octobre :

Les invités : Anne-Marie Etienne, Gisèle Casadesus et Marie Kremer pour Sous le figuier projeté dimanche à Namur.

 

Toute la semaine, propose aussi des reportages sur les métiers du cinéma.

 

Check Also

Un nouveau « Seigneur des Anneaux » en 2026 !

Andy Serkis, interprète de Gollum, va réaliser, et toujours dicter ses mouvements au personnage en …