La der des der de Cronenberg à Cannes ?

Recordman absolu des films en compétition à Cannes, David Cronenberg (81 ans) y a encore présenté son nouveau film Les Linceuls (The Shrouds en v.o.). Le réalisateur canadien est venu sur la Croisette avec son équipe Vincent Cassel et Diane Krüger en tête (photo © JP.Malherbe/N.L.P.).

C’est donc la septième fois, cette année, que le cinéaste est en compétition. Après Crash qui remportait le Prix du jury en 1996, Spider, A History of Violence, Cosmopolis, Maps to the Stars et Les Crimes du futur…

Les Linceuls raconte l’histoire d’un homme qui, parce qu’il ne voulait pas laisser sa femme seule dans sa tombe, a inventé un système de suaire équipé de caméras qui permet de rester en contact avec les défunts, visualisant ce faisant leur décomposition…

Cronenberg précise: « Le point de départ, c’est bien sûr la première scène du film. Je suis juif, totalement athée, mais sur cette question des funérailles, je trouve belle l’idée dans la tradition judaïque que l’âme a du mal à quitter le corps parce qu’elle a expérimenté le monde à travers lui. Mon épouse est morte il y a quelques années. Nous avions passé quarante-trois ans ensemble. Aussi, une partie de moi est partie avec elle. Alors, ce corps est à la fois le mien et le sien. »

Diane Krüger confirme: « C’est l’un de ses films les plus personnels. J’incarne un personnage inspiré par sa femme et Vincent, un personnage inspiré par David Cronenberg. C’est très émouvant de faire partie de cette aventure. Et c’est un vrai rêve qui se réalise car je suis très fan de Cronenberg. » Plus loin, elle est aussi revenue sur le tournage, parfois déroutant, du film: « Tout est très cadré, organisé. La journée de tournage ne commence jamais avant 9 heures le matin, et ne finit jamais après 18 heures. La chose très inhabituelle, c’est qu’il ne veut aucune répétition avant le tournage, aucune lecture collective. On arrive sur le plateau, on y va, il faut se jeter à l’eau. Au début, cette absence de préparation m’a déroutée. Mais je m’y suis faite ! »

Sortie prévue en fin d’année, normalement, même si aucune date précise n’est encore fixée.

Check Also

Les premières images du nouveau « Paddington » !

Cette fois, l’ourson embarque direction l’outre-Atlantique ! Sortie de Paddington au Pérou le 5 février 2025. …